Skip to main content
A.M.L. BV
© 2022 - A.M.L. BV - Touts droits réservés
AML
AML
AML West
AML West
Labo Rigo
Labo Rigo

Histoire

L’AML naquit sous la direction de monsieur Jozef Verstraete, docteur en médecine, en chirurgie et en obstétrique. En 1982, le laboratoire originel déménagea à Desguinlei 88, à Anvers. Le campus Hof ter Beke (HTB), Terbekehofdreef 20 à Wilrijk, fut mis en marche en 1991. Sur ce campus distinct ne s’effectuèrent que des analyses toxicologiques. En 1984, Arlette Vandenberghe, médecin vétérinaire, rejoignit l’équipe. Dans le labo, ce fut elle qui fonda la section du médicine vétérinaire. Le traitement des échantillons vétérinaire à une telle grande échelle fut une primeur absolue.

Jusqu’à ce moment, AML fournit des services à des demandeurs locales et des laboratoires collègues dans la Belgique. Au début des années 90, AML commença cependant aussi par des services analytiques pour les Pays-Bas. En 1994, AML obtint l’accréditation Beltest selon la norme ISO 17025.

Depuis 1997, et jusqu’à aujourd’hui, Phm. Biol. Clin. Marc Uytterhoeven fut chargé de la gestion médicale du labo AML.

En 2001, l’administration quotidienne de l’AML fut prise par le Bureau Exécutif, ainsi que par Phm. Biol. Clin. Geert Salembier et Phm. Biol. Clin. Annie Vereecken.

Sous leur gestion, Waterland PE fit son entrée en septembre 2007 et Medhold fut fondé. On eut également commencé par la construction d’un nouveau bâtiment pour héberger la plateforme du labo entier dans la Emiel Vloorstraat 9, à Anvers (2020 comme code postale).

Depuis novembre 2007, AML fit la transition vers la norme médicale 15189 pour les analyses humaines. En 2008, le Clinilabo Anvers fut intégré dans AML et le Labo Clinique Rigo Genk fut intégré dans Medhold. Le labo pour la Médicine du Travail, pour la Toxicologie et pour les Analyses Judiciaires de l’AML (Campus HTB) déménagea, en 2009, de Wilrijk au nouveau laboratoire, situé dans la Emiel Vloorstraat.

Le labo routinier, l’étape pré-analytique et les départements administratifs de AML déménagèrent également à la Emiel Vloorstraat, en mai 2010.
Depuis février 2010, Medhold fit partie de Sonic Healthcare, un groupe laboratoire professionnel international, qui est actif dans le monde laboratoire depuis 1987. Sonic sut conquérir sa place en tant que leader du marché, non pas seulement en Australie et en Amérique du Nord, mais aussi en Europe. En 2011, les activités laboratoires furent renforcés grâce à l’intégration du KBL et du labo de Lokeren (sprl Campus Riatol), en 2013. Monsieur John-Paul Bogers, anatomopathologiste, fut installé directeur du laboratoire pour le département de Pathologie de l’AML. Depuis octobre 2022, il a cédé la responsabilité médicale au Dr. Ingrid Neetens, anatomopathologiste. En 2017, l’activité laboratoire routinière fut encore élargie grâce à l’intégration des activités laboratoires de Lab Parters Boom.

Les années d’après, la consolidation restante fut réalisée, ainsi que le labo de Lokeren fut intégré, en 2018, et l’AML de Bruxelles, en 2019. L’AML d’aujourd’hui est le résultat.

Le groupe possède non pas seulement les sites laboratoires à Genk et à Anvers, mais aussi un labo fort à la Flandre Occidentale. A l’époque, ce labo contint trois labos distincts (à savoir à Ardooie, à Bruges et à Mouscron), qui fonctionnèrent séparément. Pour faire possible l’optimalisation des services, les entités différentes furent également fusionnées en différentes étapes. En tant que dernier, l’entité juridique du Laboratoire J. Woestyn SRL fut fusionnée avec le Labo Médical de D. Van Waes – D. Declerck BV, en décembre 2020, avec un effet rétroactif dès le premier juillet de 2020.  
Ensuite se fit un changement de nom, à savoir Algemeen Medisch Laboratorium WEST (BV), abrévié AML WEST (BV).

Ce sont ces trois piliers forts qui créent aujourd’hui notre réseau laboratoire en Flandre, chacun avec son caractère, son enracinement local, pour ainsi soutenir au mieux nos médecins.

Depuis juillet 2022, Apr. Klin. Biol. Astrid Coppens a assumé la gestion opérationnelle au jour le jour.